Comité pour la Sauvegarde du Patrimoine Urbain de Trieste

<< Home About Us

 

        CO.SA.PU – Comité pour la Sauvegarde du Patrimoine Urbain de Trieste – a été fondé en 1999 par un groupe de personnes concernées par la préservation des rues et des places du centre historique de Trieste, et plus particulièrement les pavements spécifiques ou « masegni ». Les « masegni » sont les grandes pierres de grès utilisées pour paver les rues. Ils sont d’extraction locale et ont résisté à l’usure des temps grâce à leur grande épaisseur.

 
   

 

      Certains de ces pavements datent de la deuxième moitié du 18e siècle, d’autres de la deuxième moitié du 19e siècle. Pendant deux siècles, ils ont vu le passage de cinq armées et leurs chars de bataille, ainsi qu’un trafic intense et un va-et-vient continuel vers le port. Dans la première moitié du 19e siècle, Stendhal posait ces pavements en exemple pour toute l’Europe. Le Marquis de Sade dans un de ses romans parle de Trieste comme la « cité blanche », nom lié à la couleur spécifique des pavements de « masegni ».

 

     Pendant les vingt dernières années, les administrations publiques successives, par ignorance et manque d’intérêt, ne se sont pas opposés à la démolition de beaucoup de ces pavements. Des travaux exécutés par les sociétés de gaz et électricité ainsi que par les autorités portuaires ont ainsi contribué à la dévastation en causant des dégâts irréparables. Un nombre de pierres a même été vendu à des personnes et sociétés privées.

    

 Les « masegni » - ainsi que d’autres éléments de l’habitat urbain tels que bordures, trottoirs, porches et fontaines, la plupart datant de la période « Thérésienne » du règne éclairé Austro-hongrois – ne représentent pas seulement un patrimoine de valeur historique et esthétique, mais ont une valeur commerciale complètement sous-estimé des autorités publiques que nous avons contactées.

     

 

               

 


Engineered by M.D.R.